La gestion des acomptes:

Si votre client vous verse une somme d'argent pour une prestation ou un produit que vous n'avez pas encore effectué ou livré, il est obligatoire d'établir une facture d'acompte.
Les factures d'acomptes sont spécifiques car elles ne sont pas traités exactement de la même manière que les factures ordinaires sur le plan comptable et fiscal. 

L'acompte est une avance financière et non une vente, donc ne rentre pas dans le chiffre d'affaires.

Il existe 2 possibilités pour créer des factures d'acompte: 

- Soit depuis un devis
- Soit directement en créant une facture mais en choisissant "acompte".

Process :

* Création à partir d'un devis (optionnel)****

Une fois le devis accepté, cliquer sur le bouton "Créer un acompte". 



En cliquant sur ce bouton, vous pourrez exprimer le montant de l'acompte à enregistrer soit en % du devis, soit en valeur.



Création d'une facture d'acompte sans passer par Devis







Une fois l'acompte créé, vous devez le valider (comptabiliser) comme une facture ordinaire pour qu'il ait son numéro définitif (qui suivra la numérotation des factures).

INFORMATIONS IMPORTANTES:

- Afin que l'acompte puisse être déduit de la facture de solde (facture finale), l'acompte doit être réglé (et le règlement comptabilisé). En effet, si le client n'a pas réglé l'acompte, il vous doit la totalité, donc l'acompte ne se déduira pas.

- En aucun cas vous ne devez insérer un article à prix négatif dans une facture normale en guise d’acompte. Cela fausse les calculs de TVA, diminue le CA au alors qu'un acompte ne doit jamais mouvementer le chiffre d'affaires.

- Enfin, vous pouvez créer autant d'acompte que vous souhaitez, mais la dernière facture de devra pas être un acompte, mais bien une facture finale.