Les écritures comptables liées aux immobilisations seront inscrites au bilan, seules les dotations aux amortissements auront un impact au niveau de votre résultat.

Ces écritures peuvent être passées normalement par votre expert-comptable, néanmoins il est possible de les passer soi-même dans le journal des IMMOBILISATIONS.

Les immobilisations font partie des comptes de classe 2, le compte de TVA à utiliser est le compte 445620 "Etat/TVA déductible sur immobilisations" sauf pour certaines immobilisations pour lesquelles la TVA ne sera pas récupérable.



1. Les écritures comptables de l'acquisition d'une immobilisation
Dans le journal des IMMOBILISATIONS en mode SAISIE ASSISTÉE ou SAISIE JOURNAL
Exemple d'un achat de matériel pour 1000 € HT

215400 Matériel industriel : 1 000 (Débit)
445620 Etat - TVA sur immobilisations : 160 (Débit)
404000 Fournisseur d'immobilisations : 1 160 (Crédit)

Puis, lors du paiement :

404000 Fournisseur d'immobilisations : 1 160 (Crédit)
512000 Banque : 1 160 (Débit)

Exemple en saisie ASSISTEE (TIERS = nom du fournisseur d'immobilisation)



2. Les écritures comptables d'amortissement des immobilisations
Dans le journal des IMMOBILISATIONS en mode SAISIE JOURNAL UNIQUEMENT
L'écriture comptable constatant l'amortissement est saisie en fin d'année (à la clôture de l'exercice comptable).
Il est important de le faire afin de calculer grâce aux taux d'amortissement la perte de valeur de l'immobilisation.

681 Dotation aux amortissements (Montant HT en débit)
28 Amortissement des immobilisations (Montant HT en crédit)

Pour le calcul des dotations, voici un fichier JE PILOTE : CALCUL DOTATIONS

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !